Mot du maire

cérémonie
mot du maire

A la veille de la période estivale, je souhaite à chacun que celle-ci soit la meilleure possible pour se reposer, se ressourcer, pour se retrouver en famille, entre amis.., pour mettre en œuvre des réalisations que les contraintes ordinaires du quotidien entravent. Après ce temps de bohême, il faudra reprendre le collier et particulièrement s’intéresser aux échéances futures, celles des élections municipales. Qu’en dire aujourd’hui ? Nous ferons le point entre élus dès la rentrée et porterons à votre connaissance les perspectives. La fonction d’élu communal est bousculée depuis quelques temps par le développement important des communautés de communes et les transferts de compétences. Ces changements conduisent  l’expression démocratique à prendre  un nouveau visage,  éloignant la préoccupation locale de son creuset et la traitant dans un environnement aseptisé, bureaucratisé, technocratisé, bardé de bureaux d’études bien ternes.  Par ailleurs, les difficultés du vivre ensemble au quotidien, les incivilités, l’intolérance, l’agressivité montante… mobilisent notre temps et notre énergie continuellement. Pourtant, l’expression communale doit demeurer, les engagements collectifs  doivent continuer à cimenter la construction commune dans l’altérité et le plaisir d’appartenir à un groupe. A toutes celles et tous ceux qui veulent faire valoir leurs points de vue, prendre part à la vie locale - et il y en a, au vu des remarques, des avis, des critiques que nous recevons régulièrement, je propose de les entretenir sur la dynamique de la  fonction d’élu d’aujourd’hui, et ainsi de faire mentir notre éminent philosophe, Jean De La Fontaine qui écrit dans la fable : « Conseil tenu par les rats » :

                                                                                                 « Ne faut-il que délibérer,

                                                                                               La cour en conseillers foisonne ;

                                                                                                     Est-il besoin de décider,

                                                                                               L’on ne trouve plus personne ».

 

Prenez rendez-vous en mairie, je vous recevrai. Bon été 2019.                       

                                                          Jean-Marc Bisson

                                                                                                                                     

Fichiers attachés au contenu
Fichier attachéTaille
application/pdf Voeux du Maire 2019209.35 Ko
application/pdf mesures de sécurité156.42 Ko
application/pdf SAGE180 Ko